Questo sito usa cookie per fornirti un'esperienza migliore. Proseguendo la navigazione accetti l'utilizzo dei cookie da parte nostra OK
ambasciata_ottawa

Coopération politique

 

Coopération politique

L’ Italie et le Canada sont liés par l’histoire depuis très longtemps. Ce fut Giovanni Caboto le premier après les vikings à débarquer à Terre-Neuve en 1497. Puis ce fut le tour des grandes émigrations italiennes au Canada à partir de la moitié du XIX siècle. Enfin, nous ne pouvons ne pas oublier le rôle des forces armées canadiennes lors de la deuxième Guerre Mondiale, avec le fait saillant de la bataille de Ortona en 1943; mais aussi, pendant les dernières années, de la participation commune dans les opérations de paix, notamment celle de l’ISAF en Afghanistan.

Les relations bilatérales sont caractérisées par des rapports commerciaux e industriels, et par une étroite collaboration en matière scientifique et académique, qui s’accompagne par la présence d’une grande communauté italo-canadienne. Aujourd’hui, les citoyens italiens résidents au Canada sont plus de 130 000, et 1 million et demi de Canadiens (plus du 4% de la population totale) déclare d’avoir des origines italiennes. Les italo-canadiens sont pleinement intégrés dans tous les secteurs de la société (politique, milieu des affaires, information, culture et sport). Cela représente un exemple à suivre par les communautés récemment arrivée au Canada.

En ce qui concerne la politique extérieure, les relations entre l’Italie et le Canada sont établies dans la plupart des forums multilatéraux et dans les organisations internationales.
Les deux gouvernements ont, en effet, maintenu une collaboration continue dans le cadre des Nations-Unies, de l’OTAN, du G8 et du G20 et ont des positions communes sur une grande partie des questions internationales : en particulier, la collaboration au sein du groupe « Uniting for Consensus » pour la réforme du Conseil de Sécurité de l’ONU, et, plus récemment, au sein du G8 en ce qui concerne la sauvegarde de la liberté religieuse.

En outre, les deux gouvernements ont intensifié leur rapport lors des évènements du « Printemps arabe » et ont réalisé une efficace collaboration lors de l’opération militaire en faveur de la population de la Libye.
En plus, l’Italie, avec une longue tradition de recherche scientifique dans l’Arctique considère le Canada un partenaire essentielle pour obtenir le statut d’observateur au sein du Conseil Arctique.

Enfin, l’Italie, État fondateur de l’Union Européenne, soutient avec conviction les négociations en cours entre l’U.E. et le Canada pour la conclusion, qui sera établie à la fin de l’année 2012, d’un accord économique et de libre-échange ( Comprehensive Economic and Trade Agreement CETA); et d’un accord politique ( Strategic Partnership Agreement – SPA).


20